La sécurité des ovillois, un enjeu majeur

La sécurité des ovillois, un enjeu majeur

Coordonner l’action des forces de sécurité sur le territoire ovillois, tel était l’objectif de la réunion de travail sur la sécurité, présidée par le maire Julien Chambon le 1er octobre dernier. Cette réunion s’est tenue en présence des représentants de la police nationale de la circonscription de Houilles-Sartrouville et de Claire Orosco, conseillère municipale déléguée à la prévention et à la sécurité.

La sécurité des ovillois, un enjeu majeur
Texte

L’occasion pour le maire de Houilles de rappeler que « la sécurité des Ovillois est un enjeu majeur. Elle est au cœur des préoccupations de l’équipe municipale dans un contexte de désengagement régulier et continu de l’Etat depuis plusieurs années ».

Il a souligné par ailleurs que « le manque de moyens alloués à la police nationale, l’oblige à se retirer progressivement de ses missions de terrain. A cela s’ajoute un manque d’anticipation par la Ville sur ce sujet, ce qui fait qu’aujourd’hui la Ville de Houilles a pris une dizaine d’années de retard. Il faut tout construire ».

 

Cette réunion de travail a été l’occasion de renouer des liens forts avec la police nationale et de poser les bases d’un partenariat solide avec le commissaire de police et ses services. Les échanges, constructifs, ont permis au maire de Houilles de rappeler qu’en ce début de mandat : «la municipalité a découvert une situation dégradée en termes de moyens humains et matériels. Le besoin de sécurité à Houilles, comme partout, est important ».

La sécurité des ovillois, un enjeu majeur
Texte

Dès lors, pour répondre à l’attente des Ovillois et traiter les actes de délinquance et les incivilités, l’équipe municipale a décidé de tout mettre en œuvre afin de créer une police municipale de réelle proximité, au quotidien, avec les habitants. Une police municipale solide et efficace. « Cela prendra du temps, indique le maire. Et nécessitera d’y consacrer des financements ».

De son côté, Claire Orosco, conseillère municipale déléguée à la prévention et à la sécurité a rappelé « l’extension du réseau de vidéoprotection en cours, en concertation étroite avec la police nationale, afin de définir au mieux les emplacements au regard des constatations sur le terrain. L’installation des caméras s’accompagnera de présence et de prévention sur le terrain ».